Imprimer

La sophrologie peut s’appliquer à différents domaines de la vie personnelle et professionnelle de chaque personne.

 

Sophrologie dans le domaine médical :

 

Historiquement, les premières applications de la sophrologie furent médicales car la sophrologie est née de la psychiatrie hospitalière de l’après-guerre espagnole.

Aujourd’hui, la sophrologie continue à être utilisée comme outil complémentaire dans le cadre de prise en charge pluridisciplinaire d’un patient. Elle permet, en effet, d’améliorer le quotidien du patient lors de soins et examens vécus comme stressants, invasifs ou douloureux. La sophrologie ne se substitue pas à un traitement thérapeutique.

Elle permet d’accompagner la personne, en lui donnant plus de place dans son processus de guérison, en lui permettant  de stimuler ses ressources et ses capacités d’adaptation et d’auto-guérison tant physiques que psychiques.

« Efficace dans la prévention et l’aide à la guérison, la sophrologie accompagne la personne souffrante dans son corps ou dans son esprit pour la soulager, la rendre autonome et lui redonner sa dignité. » (Dr L. Audouin)

 

Sophrologie  dans le domaine socio-prophylactique :

 

Dans le domaine social, la sophrologie est une aide pour les personnes en difficultés sociales et professionnelles (sans revenus, précarité, milieu carcéral, marginalisation…). Elle  permet une revalorisation de la personne, un maintien du moral, de la motivation...

La sophrologie est également  une aide précieuse dans le cadre du retour à l’emploi (recherche d’emploi, entretien d’embauche. Elle  favorise la connaissance de soi, la confiance en soi, l’estime de soi, la dynamisation de l’énergie, le contrôle de la peur et du trac…)

Dans le domaine de la prophylaxie  (ensemble des mesures visant à empêcher l’apparition, la réapparition et la propagation de maladies), la sophrologie a un rôle majeur à jouer notamment dans la prévention du fléau actuel de nos sociétés : le stress.

Parce que la sophrologie est un outil de prévention, elle trouve sa place dans le cadre des addictions, de la gérontologie, de la thanatologie, du deuil, du chômage…

 

Sophrologie  dans le domaine sportif :

 

La sophrologie peut apporter une aide efficace aux sportifs. Alors que ces derniers bénéficient déjà de préparations physiques et techniques, la sophrologie  complète ces entrainements par  des pratiques préparatoires mentales et sensorielles.

Le but de la sophrologie dans le domaine sportif  est de gagner en concentration, dynamisme, volonté, calme, équilibre et/ou habileté technique.

 

Sophrologie dans le domaine pédagogique :

 

La Sophrologie est Pédagogie. En effet, le sophrologue apprend à son client des méthodes et techniques qu’il utilisera ensuite, seul, dans son quotidien chaque fois qu'il le souhaitera.

Ainsi en sophrologie, le domaine pédagogique est vaste et intègre :